Henri Rousseau

calligraphie

 

Les tout petits d’aujourd’hui n’apprennent plus à dessiner les anglaises.

Ça m’est revenu devant les manuscrits de Monsieur Henri,

il savait lui, et ça m’a fait drôle.

rouss1

– Quoi ?

DSC06917

– Passent tout de suite des minuscules aux capitales d’imprimerie…

C’est triste, je sais… mais regarde plutôt ce joli moulin, au lieu de te faire du mal

rouss2

– Tu ne vas pas me dire qu’ils ne savent plus faire le L…

(geste démesuré de l’index dans le vide à hauteur de  visage)

rouss4

et les boucles du H, tu te souviens, ce délire ?

Il fallait faire comme ça, et puis comme ça…

DSC06918

Le mot est lâché, tout était bouclé, chantourné, précieux.

Finito.

rouss3

Nous rions pour masquer notre désarroi.

élan

 

J’ai deux mains gauches, chose connue. N’empêche, à les voir alignés tout proprets, les rutilants ptis pots de yaourts en verre destinés au recyclage, mon cœur flanche. Et si je nous mettions à la peinture ?

À la bouture ?

Ptits bras, va.

 

DSC09096