dérailler

faith

 

La confiance absolue, ce serait quoi pour toi ?

Attends deux secondes, que je réfléchisse… Ben voilà,  j’avais un nounours. Assez petit, plutôt blanc, avec deux petits yeux bleus. On lui avait mis une guenille autour du cou parce que c’était vraiment maigre à cet endroit-là et ça faisait bizarre. Et puis un jour, après un lavage, il a eu les yeux marron. Eh bien, c’était toujours mon nounours. Avec de gros yeux marron. Et j’avais raison. Et c’est ça, mon vieux, la confiance. Enfin, je crois.

 

rêves (suite)

 

J’ai aussi rêvé qu’on m’enlevait. On m’emmenait dans un endroit sombre où gisaient déjà d’autres kidnappés, la tête posée sur des coussins. Un son de cloche. Des accords. Des voix. On était bien. On n’avait pas envie de s’échapper. Dehors, c’était dimanche. J’ai suivi mes ravisseurs dans les rues anciennes. Un portail s’est ouvert tout seul et nous nous sommes retrouvés à Venise. C’était l’été. Au fait, j’y pense, ce n’était pas un rêve.

 

 

le vrai de la chose (pour Agathe)

 

 

Hey, Mesdemoiselles !

Madame ?

Hey, toi !

C’est à moi que tu causes, touriste ?

Si tu me coupais pas les palmes, ce serait mieux

Ben voilà, c’est mieux

– Que veux-tu savoir, touriste ?

– Ben, pourquoi vous faites toujours la gueule ?

– Mais tu ne comprends rien à rien, touriste,

on fait pas la gueule, nous autres,

c’est juste que…

– Que quoi ?

Nous sommes les mal-aimées,

voilà le vrai de la chose

(mes palmes, touristes, mes palmes…)

… et boule de gomme

 

Quelle était donc l’affiche que le colleur d’affiches recouvre à cette heure avec art.

Comment telle crapule peut-elle se retrouver à l’abri de toute poursuite judiciaire – je ne cause pas pour causer, je parle du président précis d’une fondation précise.

Où ai-je bien pu poser le néon qui a brûlé hier soir, ce qui ne m’empêche nullement d’appuyer sur l’interrupteur sans faillir à chaque fois que je vais dans la salle de bain.

D’où se connaissent ces deux voyageurs tombés l’un sur l’autre par hasard dans le métro à cette heure toujours et maintenant que tu m’y fais penser, le hasard existe-t-il.

Deviner des mystères partout. Se retrouver dans cette vintage série, tu te souviens peut-être, Les compagnons d’Eleusis.