fata morgana syndrome

 

Et s’il y avait dans la vie un moment où l’on puisse tout recommencer. On va mourir et puis non, on se retrouve à un point crucial  de ton existence qui te dit vas-y, think again. Me demande un peu où je me retrouverais. Le jour où je suis partie pour le Japon, la nuit où je suis revenue, les deux mon capitaine ?

La merveille de Fata Morgana de William Kotzwinkle, c’est que le détective, revenu aux lieu et heure où il a la possibilité de changer d’avis, suit exactement le chemin qu’il avait emprunté la première (?) fois. Respect.

 

epouvantail