not guilty

 

J’ai vécu rua do Laranjal, dans le quartier d’Ajuda à Lisbonne. Nous aurions aimé nous installer à Lisbonne. On a toujours l’espoir qu’on mènera une vie différente en s’installant loin de chez soi. Ne pas mener la vie que l’on attendait de moi aura été a posteriori une constante inconsciente dans nombre de mes choix. J’ai souvent l’impression d’avoir développé un certain talent dans l’art de décevoir, talent dont je me suis accommodé et dont j’apprécie même les saveurs sures. Lisbonne, on n’a pas pu, ou pas su. Par ailleurs, la Calçada d’Ajuda, où nous avons logé récemment lors d’un séjour de vacances, est en pleine phase de gentryfication et nous pouvons nous dire que nous n’y sommes pour rien.

Philippe Guerry, Je ne suis pas un robot

 

 

gentryf