déclinaisons (5)

 

Ses cheveux plaqués par la volonté de l’oreiller élaborent un léger volume au-dessus de sa tête, l’esquisse d’un chignon un rien capricieux qui lui donne de profil et même de trois-quarts l’air d’une marquise, lasse. Elle disait souvent pour exprimer telle ressemblance qui la frappait : « des faux-airs à », il a des faux-airs à de Funès, elle a des faux-airs à Martine Carol. Voilà, elle a désormais des faux-airs à Edwige Feuillère.

 

dsc07547

Josef Sudek