déclinaisons (1)

 

Nous entrâmes dans la chambre. Courbée en demi-cercle sur le lit, un autre être que ma grand-mère, une espèce de bête qui se serait affublée de ses cheveux et couchée dans ses draps, haletait, geignait, de ses convulsions secouait les couvertures.

Marcel Proust, Le côté de Guermantes, II, I

 

Une poupée minuscule, pas même de chiffon, pas même de bois ni de mousse, une poupée en papier mâché a pris la place de ma nounou. Une poupée en papier mâché inerte. Elle lui a pourtant fauché tous ses bijoux en or, ses boucles d’oreille que je lui ai toujours connues en or et qui ressemblent à des boucles d’oreille en or et sa médaille en or. Jusqu’à son alliance en or. Tout pour la poupée. Disparu en revanche le bracelet d’améthyste que je lui avais offert pour son anniversaire. Les poupées et leur mystère.

 

img_0548