bienfaits de la maladie

 

En général, les gens sont exténués par leur métier, par leurs préoccupations, par leurs plaisirs. On n’a pas tous les jours la chance de tomber malade. Songez qu’il faut, à un homme normal, une typhoïde au moins pour lire Proust. Pour Saint-Simon, une tuberculose.

Jean Paulhan, Entretiens à la radio avec Robert Mallet