voyage à Kyoto

 

Cette fois, je ne pars pas seule. C’est rapide, j’en conviens. Ça s’est décidé du jour au lendemain. D’ailleurs, personne autour de moi ne s’est gêné pour me le faire remarquer. Oui, on vient juste de se rencontrer, chez des amis communs. Que sais-je de lui ? Lui de moi ? Eh bien, sans avoir exactement les mêmes goûts, on ne s’accorde pas si mal. Et quand je lui ai proposé de m’accompagner au Japon, il n’a pas dit non. Voilà, c’est tout. C’est ça, la vie moderne.

 

uku2