dimanche

c’est dimanche

 

J’ai un nouvel ami. J’ai tout de suite aimé son air étonné, très étonné de me voir. C’était au vide-grenier de l’allée Vivaldi. Il n’y avait pas beaucoup de monde, on s’est vite repérés, de loin. Tu fais quoi, dans la vie ? etc.

De fil en aiguille, il s’est dévoilé. Il m’a promis de décoiffer un œuf coque pour ma pomme chaque matin si je le voulais. Que demander de plus.

 

DSC09734