la lune

 

À partir du moment où à sa demande je lui donne une cigarette, le voilà intarissable. Me propose de la marijuana en portugais dans le texte, de la coke en parlant toujours plus vite, je ne peux qu’imaginer une escalade de promesses de plus en plus exquises. Une visite du Lisbonne secret by night, un rendez-vous avec Wilfried*, une chouette rien qu’à moi ? Plus fort encore ? Attends, un verre avec Pessoa, ici, maintenant ?

Les gens sont formidables.

 

img_0873