it’s safe

 

Aucun danger. La mer est là. Elle est toujours là. On peut s’absenter, même très longtemps, on revient, elle est là. Tu m’attendais ? dit-il. Eh bah viens, au lieu de rester là-bas toute seule. Imbécile. Tu ne me vois pas ? Pourtant je suis là. Il se retint d’agiter les bras, comme quand il était petit, il criait : Hou-hou, la mer, je suis revenu, je suis là.

Christian Gailly, Un soir au club