c’est quoi le contraire de « paume » ?

 

Mes frères et sœurs de métro du matin ne sont pas toujours mes frères et sœurs de métro du matin. Loin de là. Le grand corps pas si malade que nous formons ne dégage pas toujours une ambiance légère. Parfois mais pas toujours. Ce matin, pas du tout mais alors pas du tout.

Pour preuve, cette passagère qui ôte son gilet blanc et long comme un jour sans pain me pousse à tirer à l’estrême jusque sur – c’est quoi le contraire de « paume »  –  disons le dos de la main –  mais au nom du Ciel pourquoi n’y a-t-il pas un mot un vrai  – les manches de mon tricot bleu de cobalt.

 

DSC07271

Serait-ce la grisaille qui nous désaccorde tous autant que nous sommes ?