colin-maillard

 

Une énigme à résoudre et c’est comme si je me bandais les yeux moi-même . Je cherche un peu, pour rire, abandonne très vite, m’y remets mollement, à la paresseuse, tournoyant dans toutes les fausses directions. Jusqu’au moment où – choisis ton onomatopée, ô lectrice, ô lecteur – c’est limpide. Adieu, bandeau. C’était là, devant moi, même pas caché. Quand ça crève les yeux, on n’y voit plus rien.

Flashback. Je chausse des lunettes pour la première fois. Je trouvais naturel de voir flou quand un objet se trouvait au loin (dame, il est tout là-bas). L’oculiste m’apprend que non. L’idée de porter lunettes m’amuse, c’est beau les lunettes. Je déchante sec le premier jour. Voir net, ça donne le vertige.

Tâches de la semaine : relire La lettre volée, revoir Vertigo, passer un test d’intelligence.