la Taute

 

On va la voir… tu vas la voir… on devrait la voir, là… on aurait dû la voir…

Il bruine.

Tu vois, elle passe là-bas, dans le vallon… elle suit la ligne…

Le chien trottine à l’avant.

Tu ne la vois pas mais elle est là…

Il commence à pleuvoir vraiment. L’ami s’obstine, navré. Il voulait tellement me montrer le sillon argenté, moussant de rayons. Le chien gambade à la limite du ravissement. Je ne la vois pas mais c’est joli. Je ne la vois pas, la Taute, mais elle me voit sûrement.

 

DSC00024