le tram des quartiers modestes

 

Il est si beau, si doux, si vert, le gazon où roule le tram des quartiers modestes, que je ne comprends pas comment on peut jeter quoi que ce soit dessus, au lieu de le peigner quand on a deux minutes. Je me dis parfois que ce sont les habitants des quartiers aisés qui passent la nuit quand tout le monde dort, et renversent leurs poubelles sur le tapis de verdure, par jalousie.

 

DSC08553