une quoi ?

 

J’ai une idée. Enfin une idée ! Il n’y a rien et soudain point quelque chose. Parce que tu as un peu baissé la garde, parce que tu as oublié de prendre un bouquin pour le trajet, parce que va savoir. Ce serait comme un tunnel et au bout… Moque-toi, moque-toi. M’en fous, j’ai une idée.

Et le ciel de s’éclairer.

Une idée SF, pas moins. À un moment donné, le blanc des yeux se colore. Ou la sueur. Je t’en ai trop dit, motus.

J’ai une idée comme jamais. Mais par où commencer.