justesse et discrétion

 

Qui pour apprécier la compagnie des troubadours de la ligne 3, surtout quand on est en tête-à-tête avec un bon bouquin. Pourtant, ce matin-là, cueillie je fus par un yellow  – yellow de la mort, dirait Sabine – yukulélé man égrenant des notes justes et discrètes, discrètement justes. Comble de délicatesse, il semblait mettre une sourdine aux arrêts. Au lieu de se renfrogner, le petit peuple des voyageurs prêtait l’oreille, mine de rien. Loin de déranger ma lecture, il l’a accompagnée. C’est fort, ça.

 

DSC06556