la vertu du secret

J’ai déjà fait partie d’une société secrète, aujourd’hui défunte alors je peux la citer : la Marcel Tanaka Secret Society. Nous étions trois. Nous distribuions nos cartes de visite aux gens fascinés, sauf un ou deux fâcheux qui ne comprenaient pas qu’on puisse afficher une société secrète.

Eh bien, ça recommence. Je fais désormais partie d’un club ultra select. Nous sommes trente-sept. Encore un nombre premier, ça ne s’invente pas. J’ai très envie de nous fabriquer une nouvelle carte de visite. En quoi consistons-nous ? Nous sommes trente-sept. Quels sont nos agissements ? Nous sommes trente-sept. Oui, mais encore ? Dis donc, toi, la vertu du secret, tu connais ?

 

 

abulabbas