Les impudiques (2)

Témoignage. Je n’ai pas de sexualité. Cela fait de moi quelqu’un d’original. Partout je vois qu’il est question de sexe. Ce n’est pas mon genre. Le sexe, on vit très bien sans, il suffit de s’intéresser à des choses plus hautes, plus essentielles, plus spirituelles, si vous voyez ce que je veux dire. Vous ne voyez pas ? Très bien. N’en parlons plus. Personne ne voit jamais. J’ai l’habitude.

Philippe Adam, Les impudiques